Comment avoir une meilleure prononciation en anglais ?

 

C’est un des plus gros problème de ceux qui apprennent l’anglais : la prononciation. En effet, vous pouvez avoir un niveau d’anglais très correct en compréhension (orale et écrite) et avoir une très mauvaise prononciation, nous allons donc voir comment y remédier !

Les erreurs de prononciations sont souvent les mêmes, il va donc falloir les identifier et les éviter.

I) Erreurs classiques :

  • La prononciation du “r” en anglais est différente de celle du français (c’est d’ailleurs ça qui fait que vous avez un accent français)
  • Le “h” aspiré, quand un mot commence par un “h”, il se peut qu’il soit aspiré, dans ce cas, il faudra le prononcer, cependant, il n’y a pas aucune règle pour déterminer si un “h” est aspiré ou non, mais je vous rassure, vous allez l’apprendre naturellement (Exemple : le “h” de “hand” est aspiré, il se prononce)
  • L’accent tonique, celui-ci est un peu plus dur à maîtriser, car il n’y a pas de règle non plus pour savoir où il est, même si l’accentuation est souvent sur la première syllabe (je vous donnerai un site internet pour vous aider à la fin de l’article)
  • Le son “th”, ce n’est pas “zeu”, ce n’est pas “ceu”, on peut dire que c’est entre les deux (les personnes avec un accent français disent “zeu”)

 

II) Un outil performant :

WordReference est un site internet sur lequel vous pourez trouver la prononciation des mots et en plus, choisir l’accent (britannique, américain, irlandais, écossais, jamaïcain …) et il y a aussi un transcription en alphabet phonétique. D’ailleurs, je vous conseille d’apprendre l’alphabet phonétique des sons anglais 😀